Compte rendu de ma visite

Un supplément spécial d'Esprit Bonsaï m'a alerté sur cette exposition et j'ai profité d'une réunion professionnelle pour faire une visite ce mardi 20 mai.

L'exposition présente une soixantaine de pièces importées du Japon  représentatives d'un nombre équivalent de variétés.

Je suis resté scotché sur une vingtaine de monstres. Aucun arbre n'est inintéressant. On ne doit pas être loin du niveau de qualité d'une exposition nationale japonaise. Peu de fleurs aujourd'hui mais un feu d'artifice est garanti d'ici le 8 juin.

La présentation est agréable même si elle n'est pas classique. J'ai été un peu déçu par les plantes d'accompagnement. L'étiquetage est intéressant car il donne quelques explications sur l'origine des variétés.

J'ai pu échanger avec les représentants japonais présents même si la communication n'a pas été facile.

Des panneaux didactiques sont intéressants même si la traduction est approximative et peu pédagogique. J'ai pris les notes suivantes sur les techniques proposées par M. Isamu Enomoto :

Motohadome : technique de suppression de tous les rameaux du printemps pour revenir au niveau du feuillage d'automne

Hagiri : effeuillage : technique de suppression sur les longues branches des feuilles à mi longueur pour éclaircir et aérer

Futabe nokosi : Technique consistant à ne laisser que deux feuilles - Repositionner les branches - Nouvelles pousses le mois suivant

Tochoume : Technique consistant à couper à mi longueur les branches ne convenant pas du tout (sans laisser de feuilles) Des rejets vont arriver. 

 Les moins :

- les photos ne sont pas autorisées

- le pavillon bonsaï du Parc floral est fermé pendant l'exposition : drôle d'idée !! 

 Les plus :

Entrée gratuite (sauf le mercredi, samedi, dimanche à partir du 4 juin)

Si vous ne pouvez vous déplacer, vous pouvez visiter les sites suivants : 

http://www.e-satsukibonsai.com/en/index.html

http://satsukimania.com/content/category/11/26/59/

http://www.parcfloraldeparis.com/parc_floral.html

 

 


Agenda

Météo Guillaume Séchet

Météo Nantes France, météo Nantes